"Les Nuits des étoiles, c'est un choc esthétique", estime Alain Cirou

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Au micro d'Europe 1, le directeur général de l'Association française d'astronomie Alain Cirou nous invite à nous rendre dans l'un des 500 points d'observation mis en place pour les Nuits des étoiles, de vendredi à dimanche.  
INTERVIEW

C'est l'un de ces week-ends où il ne faut pas hésiter à lever les yeux au ciel. Invité de la matinale, vendredi, à quelques heures du début des Nuits des étoiles, le consultant scientifique d'Europe 1 Alain Cirou nous invite à sortir observer les astres pour "avoir un choc esthétique". 

"Ce [vendredi] soir, samedi et dimanche, c'est un spectacle !", se réjouit le directeur général de l’Association française d’astronomie. "Vous êtes invités là où des astronomes amateurs ont organisé un point d'observation, il y en a environ 500. [...] C'est l'occasion d'avoir un premier contact avec le ciel, c'est un moment où l'on se dégage des contraintes habituelles, et on l'on accède à l'essentiel du monde." 

"Voir une perle entourée d'anneaux, c'est un moment magique !"

Pour autant, pas la peine d'attendre qu'il fasse nuit pour profiter du spectacle, on peut observer des choses "dès le coucher du soleil", affirme Alain Cirou. "En plus, le ciel est assez pédagogique ce week-end : on va commencer avec le soleil, puis on aura un croissant de Lune, puis les premières étoiles comme Vega de la Lyre. En vous tournant vers le sud, vous pourrez alors voir Jupiter, la plus grosse planète du système solaire, puis Saturne !". Un moment qu'Alain Cirou semble apprécié tout particulièrement : "Voir une perle entourée d'anneaux, c'est un moment magique !".

Comment faire ces observations dans de bonnes conditions, "alors que 90% du ciel étoilé est désormais inaccessible aux habitants de l'Europe" ? "On peut citer des lieux comme la tour Montparnasse à Paris, Montrouge dans la petite couronne, ou encore la Cité de l'espace à Toulouse. Mais il y a aussi beaucoup de petits lieux comme des terrains de football par exemple…", explique Alain Cirou. Finalement, les points d'observation sont là où "les amateurs nous emmènent". Mais surtout n'oubliez pas, "quand vous voyez une étoile filante, c'est le moment de faire un vœu", conclut le spécialiste dans un sourire. 

Comment trouver un point d'observation proche de chez vous ? 

Il existe plusieurs solutions pour trouver un point d'observation proche de chez vous ou de votre lieu de vacances. Il est par exemple possible de chercher une association et de prendre contact avec elle. Mais le plus simple est sans doute de consulter la carte mise en place par l’Association française d’astronomie sur son site internet pour voir directement où les astronomes ont installé leur lunettes et autres télescopes. 

Europe 1
Par Ugo Pascolo

Les + lus