Coronavirus : 15 nouveaux décès en France, des mesures renforcées en Corse et près de Montpellier

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le coronavirus a provoqué la mort de 15 patients supplémentaires, avec au total 2.281 cas en France, selon un dernier bilan. Après l'Oise et le Haut-Rhin, la Corse et Montpellier font désormais l'objet de mesures drastiques. L'OMS a déclaré que l'épidémie est une pandémie. 
L'ESSENTIEL

La France compte 2.281 cas confirmés de coronavirus, et 15 nouveaux décès, selon un bilan donné mercredi soir. Plus de 500 nouvelles contaminations ont été enregistrées en 24 heures. Au niveau mondial, le bilan du Covid-19 a dépassé les 4.000 morts. L'OMS a déclaré que l'épidémie est désormais "une pandémie". 

Les principales informations à retenir 

  • Le dernier bilan est de 2.281 cas confirmés et de 48 morts en France 
  • L'épidémie est désormais qualifiée de pandémie par l'OMS
  • L'Italie et le Royaume-Uni ont annoncé le déblocage de plusieurs dizaines de milliards d'euros pour soutenir l'économie

En France, 2.281 cas et 48 morts 

Le dernier bilan officiel, mercredi soir, fait état en France de 48 décès (contre 33 mardi) sur les 2.281 cas confirmés depuis l'arrivée du virus. Près de 500 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures. Pour le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, "le passage au stade 3 devrait arriver dans les prochains jours", pouvant accentuer localement certaines contraintes face au coronavirus. La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a quant à elle indiqué mercredi que "les mesures à prendre en stade 3" "sont encore en cours de réflexion". Elle a également précisé qu'elles ne seront pas "standard" sur l'ensemble du territoire. "Notre objectif n'est pas de mettre le pays à l'arrêt", a-t-elle précisé.

La Corse ferme ses écoles, un nouveau foyer vers Montpellier

Actuellement, tous les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont interdits en France jusqu'au 15 avril, en plein air comme en milieu clos. Les écoles sont également fermées dans les régions les plus touchées, l'Oise, le Haut-Rhin mais aussi la Corse jusqu'au 29 mars, comme on l'a appris mercredi. 51 personnes ont été contaminées sur l'île de beauté.

Autre mesure de restriction : le gouvernement a décidé de suspendre l'intégralité des visites de personnes extérieures dans les établissements d'hébergement des personnes âgées, particulièrement vulnérables au coronavirus, a-t-il annoncé mercredi.

Un nouveau foyer de contamination au coronavirus a par ailleurs été détecté dans l'agglomération de Montpellier où le préfet va faire fermer les crèches et les établissements scolaires de 16 communes de l'est de la ville, a annoncé mercredi soir le ministre de la Santé, Olivier Véran, sans donner de chiffres sur le nombre de cas dans la région. Les rassemblements "non essentiels à la vie sociale, civique ou économique" de plus de 50 personnes vont également être interdits dans ces communes, a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron fera une allocution jeudi soir

Emmanuel Macron fera jeudi une déclaration télévisée, à 20h. Cette déclaration "sera consacrée à la crise sanitaire du coronavirus", a indiqué Sibeth Ndiaye à l'issue du Conseil des ministres. Elle interviendra trois jours avant le premier tour des élections municipales, dimanche. Le second tour est prévu le 22 mars. La porte-parole du gouvernement a également indiqué mercredi que la question de la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) "ne saurait se poser dans l'immédiat compte-tenu des conditions" actuelle du marché dues à la crise du coronavirus.

La Bourse de Paris a ainsi une nouvelle fois clôturé en baisse mercredi (-0,57%). Les marchés financiers européens ont tous plongé dans le rouge, alors que la séance de lundi a été la pire depuis la grande crise financière de 2008. 

La finale de la Coupe de la Ligue reportée, l'E3 annulé 

À l'image du match de Ligue des champions PSG-Dortmund, qui sera disputé sans public mercredi soir, quelque 450 manifestations sportives de niveau national et près de 2 millions de spectateurs seront concernés par des mesures de restrictions, selon la ministre des Sports Roxana Maracineanu. La finale de la Coupe de la Ligue, PSG-Lyon, initialement prévue le 4 avril au Stade de France, a été reportée à une date ultérieure qui n'a pas été précisée, a annoncé mercredi la Ligue de football professionnel (LFP).

Le monde culturel, est aussi touché, avec l'annonce de l'annulation de l'édition 2020 du festival Séries Mania, plus gros festival de séries en France, qui devait se tenir à Lille et dans les Hauts-de-France du 20 au 28 mars. Par ailleurs, les organisateurs du festival de musique Coachella ont annoncé que le festival de musique, qui se déroule normalement en avril en Californie, serait décalé en octobre afin de suivre les consignes de précaution des autorités sanitaires locales. 

L'Electronic Entertainment Expo (E3), l'un des plus grands salons dédiés au jeu vidéo qui se déroule chaque année à Los Angeles, a lui été annulé. 

L'OMS qualifie l'épidémie de pandémie, l'Italie se coupe du monde 

L'épidémie, qui se propage dans le monde, est qualifiée depuis mercredi après-midi de pandémie par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Au total, 119.711 cas de contamination ont été recensés à travers le monde. Dans certains pays, comme l'Italie (10.149 cas, 631 décès) ou l'Espagne (plus de 2.000 cas, 47 morts) le nombre de malades ne cesse d'augmenter. Un premier mort a été annoncé en Belgique, un patient de 90 ans.

Pour faire face à l'expansion du virus, l'Italie a ordonné le confinement de son territoire. Tous les Italiens doivent "éviter les déplacements", sauf pour aller travailler, se ravitailler ou encore pour des soins médicaux. La basilique et la place Saint-Pierre du Vatican sont fermées aux touristes jusqu'au 3 avril. Le gouvernement a fermé les portes de tous les musées et monuments mais aussi de tous les commerces (bar, pubs, restaurants par exemple). Seuls les commerces relevant des secteurs de l'alimentation et de la santé ne sont pas concernés. Le pays est ainsi devenu le premier à généraliser des mesures aussi draconiennes, qualifiées d'"audacieuses" par l'Union européenne.

Rome a également annoncé 25 milliards d'euros pour lutter contre l'épidémie. Dans la foulée, le gouvernement britannique à pour sa part annoncé débloquer 30 milliards de livres pour soutenir l'économie.

La Chine, épicentre de l'épidémie, a enregistré 22 morts du coronavirus au cours des dernières 24 heures, a annoncé mercredi la commission nationale (ministère) de la Santé, faisant état également d'une légère remontée du nombre de nouvelles contaminations.