Diabète : le nombre de nouveaux cas commence à baisser en France

  • A
  • A
© FRED DUFOUR / AFP
Partagez sur :
En 2017, 3,1 millions de Français âgés de plus de 45 ans souffraient d'un diabète de type 2, soit 12,1% des hommes et 8,4% des femmes, contre 11,5% et 7,9% respectivement en 2010.

Le nombre de nouveaux cas de diabète diagnostiqués chaque année en France a reculé entre 2010 et 2017, montre une étude présentée mercredi, une inversion de tendance encourageante si elle se confirme dans les années à venir.

Alors qu'en 2010, 11 hommes de de plus de 45 ans sur 1.000 sont devenus diabétiques, ce taux d'incidence a diminué à 9,7/1.000 en 2017, selon ces données de chercheurs à Santé publique France présentées lors du congrès annuel de l'Association européenne pour l'étude du diabète, à Barcelone. Chez les Françaises de plus de 45 ans, ce même taux est passé de 7,6 à 6,2, ajoutent les chercheurs.

"Davantage d'efforts de prévention sont nécessaires". Ces deux dernières décennies, l'incidence du diabète de type 2, la forme la plus courante de la maladie, était en croissance, favorisée notamment par l'augmentation du surpoids et de l'obésité et le manque d'activité physique, mais aussi par le vieillissement de la population. "Cette tendance à la baisse observé de l'incidence du diabète de type 2 pourrait représenter une étincelle d'espoir pour le contrôle de l'épidémie de diabète en France", notent les auteurs de l'étude.
"Toutefois, cette tendance devra être évaluée sur une plus longue période dans de futures études", poursuivent-ils, ajoutant que "davantage d'efforts de prévention sont nécessaires" pour la confirmer et l'amplifier.

Les chiffres de la prévalence, c'est-à-dire le nombre total de personnes vivant avec le diabète en France, sont eux toujours en augmentation, notamment parce que les personnes diabétiques sont mieux traitées et ont donc une plus longue espérance de vie.