Covid : 96% des 18.000 cas de contamination mardi n'étaient pas vaccinés

, modifié à
  • A
  • A
La plupart des contaminations au coronavirus concernent des personnes non-vaccinées.
La plupart des contaminations au coronavirus concernent des personnes non-vaccinées. © PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :
Le Premier ministre Jean Castex a assuré que la très grande majorité des cas de coronavirus détectés en France l'ont été sur des personnes non-vaccinées. "La contagiosité de ce variant Delta nous oblige, il faut vacciner", a alerté le chef du gouvernement, mercredi au 13H de TF1. 

96% des 18.000 cas de contamination par le Covid-19 recensés mardi n'étaient pas vaccinés, a déclaré mercredi le Premier ministre Jean Castex à l'issue de la tenue d'un Conseil de défense sanitaire à l'Elysée. "Dans la 4ème vague, on y est", a affirmé Jean Castex au journal de 13H de TF1, en précisant que le nombre de contaminations avait bondi de 140% en une semaine. "Le monde est confronté à une quatrième vague, nous devons réagir. La contagiosité de ce variant Delta nous oblige, il faut vacciner", a exhorté le chef du gouvernement. 

Des mesures locales pour freiner l'épidémie

Jean Castex a également confirmé que des mesures locales pourront être prises pour freiner la propagation de la pandémie, comme c'est d'ores et déjà le cas dans les Pyrénées-Orientales et en Haute-Corse. "Il n’est pas question de gérer sans agir. Dans des départements comme les Pyrénées-Orientales et la Haute-Corse des décisions ont déjà été prises par les préfets", a déclaré Jean Castex. 

"Les grands axes de la stratégie fixée par le président de la République lors de son allocution du 12 juillet ont été confirmés : la vaccination, le pass sanitaire, la saisine du parlement en session extraordinaire pour accroître les mesures de lutte contre la pandémie. J’espère une promulgation au début du mois d’août", a également dit le Premier ministre.