Covid-19 : la vaccination bientôt ouverte aux personnes obèses de moins de 50 ans

, modifié à
  • A
  • A
La vaccination anti-covid sera bientôt ouverte aux personnes obèses. 1:14
La vaccination anti-covid sera bientôt ouverte aux personnes obèses. © COLE BURSTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Partagez sur :
Le calendrier vaccinal est de nouveau bousculé. Le gouvernement devrait annoncer l’ouverture des rendez-vous aux personnes obèses de moins de 50 ans, a-t-il annoncé mercredi. Cet élargissement était réclamé par les médecins et les associations de patients pour les protéger au mieux du coronavirus. 

Il y avait urgence. L'accès à la vaccination va prochainement être ouverte aux personnes obèses de moins de 50 ans. Elle était réclamée depuis plusieurs mois. Et pour cause : environ 40% des patients en réanimation souffrent d'obésité. C'est le facteur de risque le plus grave face au coronavirus, peut-être même devant l'âge.

"Les services de réanimation vont pouvoir être désengorgés à partir du moment où on aura mis à l'abri les personnes obèses, malheureusement nombreuses dans ces services", se réjouit Agnès Maurin, la cofondatrice de la Ligue contre l'obésité.

"Les patients vont être très contents d'aller se faire vacciner légalement"

Un soulagement donc pour ces patients qui, pour certains, n’avaient pas attendu le feu vert du gouvernement. "Les patients vont être très contents d'aller se faire vacciner légalement puisqu’un certain nombre y est déjà allé sans autorisation", assure Agnès Maurin.

Reste maintenant à préciser le jour d'ouverture de la vaccination pour toutes les personnes souffrant d'obésité de moins de 50 ans, soit 3,5 millions de Français. Selon un proche d’Olivier Véran, cette annonce devrait être officialisée au plus tard avant la fin de la semaine.

Europe 1
Par Victor Dhollande, édité par Manon Bernard