Causes, symptômes, traitements... Trois questions sur l'anémie

  • A
  • A
anémie, sang, 2000*1000 4:07
L'anémie est le plus souvent causée par une carence en fer. © MOHAMMED HUWAIS / AFP
Partagez sur :
Dans "Sans Rendez-Vous", le docteur Jimmy Mohamed fait le point sur l'anémie. Cette pathologie touche plus d'un milliard de personnes à travers le globe et est le plus souvent due à une carence en fer. En revanche, cette carence peut avoir de nombreuses origines : maladies inflammatoires, règles abondantes, ou encore insuffisance rénale.

C'est une pathologie mal connue de nombreux Français bien qu'elle soit assez courante : l'anémie. Dans la séquence "les bobos du quotidien" de l'émission "Sans Rendez-Vous" sur Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed fait donc le point sur cette maladie qui touche 1,62 milliard de personnes à travers le monde, selon l'OMS. "Une anémie est le résultat d'une baisse de l'hémoglobine", une protéine qui se trouve à l'intérieur des globules rouges et qui permet à ces derniers de transporter l'oxygène dans le sang, et donc jusqu'à nos organes, explique-t-il. 

Comment se déclenche une anémie ? 

Ce manque d'hémoglobine peut-être dû à une carence en fer, c'est d'ailleurs l'une des formes les plus courantes d'anémie. "Ça peut être lié à un saignement au niveau de l'estomac ou à un petit ulcère qui saigne à bas bruit, certains cancers du colon ou des maladies inflammatoires vont également augmenter la consommation de votre organisme en fer" et provoquer une anémie.

Mais toutes les anémies ne sont pas liées à un manque de fer : "si vous faites une hémorragie massive, votre hémoglobine va chuter rapidement", souligne par exemple Jimmy Mohamed. "Vous avez d'autres vitamines, comme la vitamine B12 ou les folates qui peuvent également provoquer de l'anémie." Autre cause possible d'une baisse d'hémoglobine dans le sang : l'insuffisance rénale, car les reins produisent de l'EPO, une molécule qui permet justement de synthétiser l'hémoglobine. Un rein malade en produira donc moins et peut causer une anémie. 

L'anémie existe aussi sous une forme chronique, c'est typiquement le cas pour les femmes qui ont des règles trop abondantes. Pourtant, ces femmes ne vont pas forcément se rendre compte qu'elles sont anémiées, puisque l'organisme va mettre en œuvre une série de "mécanismes compensatoires qui vont faire que vous allez faire avec", précise le médecin. 

Quels sont les symptômes ?

Lorsque le taux d'hémoglobine dans le sang est trop bas, plusieurs symptômes peuvent apparaître, comme une grande fatigue, une pâleur de la peau. "Vous pouvez également faire des malaises ou avoir des vertiges", indique Jimmy Mohamed. Mais il y a aussi d'autres signes, qui eux traduisent un manque de fer (la cause principale d'anémie) : ce sont des ongles cassants ou encore des cheveux abîmés. En cas de doute, le plus simple est de faire une prise de sang. 

Comment se traite l'anémie ? 

Comme la carence en fer est dans la majorité des cas à l'origine d'une anémie, le plus simple est encore de ne pas en avoir. "C'est pour cela qu'on dit qu'il faut manger de la viande rouge (riche en fer). Et si le fer d'origine animale est mieux assimilé que celui d'origine végétale, le régime végétarien ne pose pas de problème tant que nous n'avez pas de carence." D'autant que l'on trouve du fer dans le chocolat, les légumineuses, les lentilles...

Diversifier son alimentation reste donc le meilleur traitement contre une carence en fer. Pour connaître l'origine de ce manque dans votre organisme, il faut vous tourner vers votre médecin. 

Europe 1
Par Jimmy Mohamed