Une rentrée à hauts risques pour le gouvernement

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
L'exécutif se penche sur les derniers arbitrages budgétaires et doit également faire le point sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, un an après le passage de l'ouragan Irma.

Fin des vacances pour l’exécutif. Emmanuel Macron rentrera à Paris mardi soir après avoir passé deux semaines au fort de Bregançon. Mais pour l'heure, l’Elysée ne communique pas le moment précis où le chef de l’Etat quittera la résidence varoise, parce qu'il "peut le décider à tout moment", fait savoir la présidence.

Un point sur la reconstruction à Saint-Martin et Saint-Barth. Le premier conseil des ministres de la rentrée aura lieu mercredi avec un point de situation sur la reconstruction à Saint-Martin et Saint-Barth après le passage de l’ouragan Irma il y a un an. Emmanuel Macron doit se rendre sur place en septembre ou en octobre et il veut que, d’ici là, les promesses faites, notamment la mise en place d’un mécanisme d’aide pour les sinistrés, soient tenues.

Des derniers arbitrages avant la présentation du projet de loi de finance. L’après-midi, le chef de l’Etat s’entretiendra avec Edouard Philippe, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin. Au menu des discussions : les derniers arbitrages budgétaires avant la présentation du projet de loi de finances. L’éducation, la formation, la sécurité, la défense et la justice devraient voir leurs budgets augmentés. En revanche, le logement et les contrats aidés feront encore l’objet de coupes budgétaires.

Une réorganisation de l’Elysée après l’affaire Benalla. Dans les suites de l’affaire Benalla, l’Elysée doit, en cette rentrée, se réorganiser. Mais cela prendra du temps : une rationalisation des services et des pratiques devra être effective avant les tous premiers mois de l’année 2019.

Europe 1
Par Par David Doukhan, édité par Dylan Gamba