Ouragan Irma : "95%" de la partie française de l'île de Saint-Martin détruite

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Six personnes sont mortes lors du passage dévastateur de l'ouragan sur les Antilles mercredi. Un bilan non définitif qui s'ajoute à un bilan matériel catastrophique.

On attendait des dégâts, et il y en a eu. Beaucoup. Le passage de l'ouragan Irma mercredi a dévasté Saint-Martin. La partie française de l'île est détruite à "95%", selon une source officielle. Aux importants dégâts matériels s'ajoutent le bilan humain. "Pour l'instant, nous enregistrons six morts. Le bilan n'est pas définitif, loin de là, car la gendarmerie n'a pu recommencer à sortir qu'en milieu de matinée. Auparavant, la force des vents ne leur permettait pas de sortir", a dit Eric Maire, le préfet de Guadeloupe lors d'une conférence de presse.

"Nous n'avons pas, y compris avec les sapeurs-pompiers, exploré toutes les parties de l'île. Nous risquons malheureusement de faire d'autres découvertes." "La situation est dramatique" sur les deux îles, où l'évaluation des dégâts vient de débuter, a déclaré le préfet Eric Maire. "Il n'y a plus d'eau potable, plus d'électricité, des bâtiments publics sont inutilisables, on estime que 60 à 70% des maisons d'habitations sont détruites à Saint-Martin."

La petite île de Barbuda est "totalement dévastée"

Irma, ouragan le plus puissant jamais enregistré dans l'océan Atlantique, a également fait un mort à Barbuda et un mort à la Barbade, selon les autorités locales.