Réouverture des lieux fermés : Emmanuel Macron veut donner un cap... et de l'espoir

, modifié à
  • A
  • A
restaurant coronavirus 1:15
Une dizaine de ministres se réunissent autour d'Emmanuel Macron ce jeudi soir en visioconférence pour élaborer les conditions de réouverture de la plupart des lieux publics en France. © AFP
Partagez sur :
Une dizaine de ministres se réunissent autour d'Emmanuel Macron jeudi soir en visioconférence pour élaborer les conditions de réouverture de la plupart des lieux publics en France. L'enjeu pour le chef de l'Etat ? Montrer que l'exécutif est au travail et qu'il donne des perspectives encourageantes de sortie de crise.

Vers un retour à la normale ? Emmanuel Macron réunit autour de lui une dizaine de ministres jeudi à 18 heures, en visioconférence, afin d'examiner les conditions de réouverture des restaurants, bars, musées ou encore des cinémas. Objectif : fixer un cap pour les professionnels impatients et de l'espoir pour les Français, en attente d'un horizon. Chacun devra avoir préparé, selon son portefeuille, les protocoles nécessaires pour relancer les lieux publics fermés. Dans la tête de tous, la promesse du chef de l'Etat de rouvrir mi-mai les terrasses et certains lieux culturels.

Au-delà des apéros et des musées, les détails de ce nouveau déconfinement sont très nombreux à régler. Il s'agit de déterminer les protocoles dans les écoles, transports ou encore commerces. La ministre du Travail, Elisabeth Borne, devrait par exemple insister sur les conditions nécessaires à la levée du télétravail forcé.  "Je fais confiance à l'administration pour nous pondre des protocoles efficaces", persifle un membre de cabinet.

L'exécutif au travail 

Dans tous les esprits, une seule question : la vaccination fera-t-elle la différence ? Les images des terrasses de pubs à Londres, rouvertes depuis lundi, ont marqué les esprits. "Si on rouvre, il faut que ce soit pour de bon !", s'inquiète-t-on à Bercy. L'enjeu pour Emmanuel Macron est donc de montrer que l'exécutif est au travail et qu'il donne des perspectives encourageantes de sortie de crise. D'où cette mise en scène.

Mais la réunion prévue jeudi soir sonne surtout comme un remake. Il y a très exactement un an, Emmanuel Macron promettait à la télévision le retour des jours heureux aux Français. Douze mois plus tard, Jean Castex, "Monsieur Confinement", est à Matignon et on parle encore et toujours du virus.

Europe 1
Par Jean-Rémi Baudot, édité par Mathilde Durand