19/12/2017 - 05h28

Popularité : forte progression d'Emmanuel Macron en décembre

© THIERRY ROGE / BELGA / AFP

Plus d'un Français sur deux estimait en décembre qu'Emmanuel Macron était "un bon président de la République", selon un sondage Odoxa.

La popularité d'Emmanuel Macron est en forte hausse en décembre, lui permettant de recueillir l'assentiment de plus d'un Français sur deux, selon un sondage* Odoxa diffusé mardi.

Une "remontada" inédite pour Macron et Philippe. Ainsi 54% (+9 points) des personnes interrogées estiment qu'Emmanuel Macron est "un bon président de la République", tandis que 46% des Français pensent le contraire, selon cette enquête pour L'Express, France Inter et la presse régionale.

Le Premier ministre Édouard Philippe fait un bond spectaculaire : 57% (+11) des personnes interrogées le considèrent comme "un bon Premier ministre", quand 42% sont d'un avis inverse. 1% ne se prononcent pas.

Plutôt Xavier Bertrand que Laurent Wauquiez Par ailleurs, 49% des Français estiment que l'élection de Laurent Wauquiez à la tête des Républicains est plutôt une mauvaise chose pour Emmanuel Macron, 54% une mauvaise chose pour le parti, et 59% une mauvaise chose pour la France. Et 55% souhaiteraient voir Xavier Bertrand, plutôt que Laurent Wauquiez, représenter la droite à l'élection présidentielle de 2022, quand 39% souhaiteraient l'inverse.

Jean-Luc Mélenchon, le meilleur opposant. Jean-Luc Mélenchon est perçu comme le meilleur opposant à Emmanuel Macron par 38% des sondés, Laurent Wauquiez comme Marine Le Pen par 24%, et Benoît Hamon par 11% des personnes interrogées. Sur le choix d'une de ces personnalités, 3% ne se prononcent pas.

Hulot toujours apprécié. Nicolas Hulot est toujours en tête des personnalités dont les Français ont une opinion favorable (45%, +1), loin devant Nicolas Sarkozy (31%) qui a été réintégré dans le palmarès par Odoxa, et Jean-Yves Le Drian (30%, -5).

*Enquête réalisée en ligne les 13 et 14 décembre auprès de 1.028 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

 

Six point supplémentaires pour Macron. Cette tendance a été confirmée mercredi par un sondage BVA** qui révèle que la cote de popularité d'Emmanuel Macron a gagné six points en un mois. Le Premier ministre connaît également une hausse (+2 points), avec une cote de bonnes opinions qui s'établit désormais à 52%.

Nette hausse auprès des sympathisants socialistes. Le président de la République, outre qu'il fait le plein auprès des sympathisants LREM (93%, +5) connaît une nette hausse de popularité chez les sympathisants socialistes (62%, +5), auprès de qui il est désormais encore plus apprécié que chez les sympathisants Les Républicains (58%, -1).  Le chef de l'État convainc par ailleurs de plus en plus les sympathisants FN, qui sont 35% à avoir une bonne opinion de lui (+14 points), selon ce baromètre réalisé pour Orange et La Tribune.

Bonne opinion du FN pour Édouard Philippe. Si le Premier ministre décroche dans l'électorat LR (57%, -10) et dans une moindre mesure PS (51%, -3), il récolte les bonnes opinions d'un tiers des sympathisants Front national (32%, +8) et connaît une nette hausse chez les sympathisants de gauche hors-PS (23%, +5).
Chez les seuls sympathisants socialistes, Christiane Taubira fait une spectaculaire remontée et prend la tête du classement (67%, +23), devant Bernard Cazeneuve (63%, +12).

**Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1.199 personnes par téléphone puis interrogées par Internet du 18 au 19 décembre 2017, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.