Pascal Pavageau (FO) sur le gouvernement : "Aujourd’hui, c’est le fric d’abord"

, modifié à
  • A
  • A
Pascal Pavageau FO Europe 1 1280x640 8:27
© Europe 1
Partagez sur :
Pascal Pavageau, secrétaire général de Force ouvrière, a vivement critiqué la politique gouvernementale, mardi soir, au micro de Sonia Mabrouk.
INTERVIEW

"Aujourd’hui, c’est le fric d’abord." Pascal Pavageau, secrétaire général de Force ouvrière, n’a pas mâché ses mots pour qualifier la politique du gouvernement, quelques heures après la démission de Nicolas Hulot, mardi soir, au micro de Sonia Mabrouk sur Europe 1.

"La politique gouvernementale est exclusivement économique et financière. Et du coup, la politique environnementale doit se payer sur le social. Les deux domaines sont réduits à peau de chagrin. C’est la même question sur la répartition des richesses. Ce qui doit primer, ce sont les domaines environnementaux et sociaux, et ensuite le fric arrive. Aujourd’hui, c’est le fric d’abord", a attaqué le syndicaliste.

"Nicolas Hulot a mis quinze mois à se rendre compte que la politique gouvernementale est anti-environnementale". Le secrétaire général de FO est également revenu sur la démission de Nicolas Hulot, désormais ex-ministre de la Transition écologique. "Nicolas Hulot a mis quinze mois à se rendre compte que la politique gouvernementale est ultra-libérale, anti-sociale et anti-environnementale", a-t-il déclaré.

"C’est un constat que nous faisons depuis longtemps. Si Nicolas Hulot avait rencontré les organisations syndicales, nous aurions pu lui dire tout cela", a conclu Pascal Pavageau.

Europe 1
Par J.R.