"Pas de reconfinement prévu à ce stade", assure Gabriel Attal

  • A
  • A
1:06
© Europe 1
Partagez sur :
Le porte-parole du gouvernement a assuré lundi sur Europe 1 que l’exécutif n’envisageait pas, à l’heure actuelle, d’envisager d’imposer un nouveau confinement aux Français. "Mais évidemment, nous suivons la situation avec beaucoup d’attention", a-t-il nuancé.

Alors qu’un rebond de l’épidémie de coronavirus est crainte cette semaine par les autorités, en raison de l’effet du Nouvel An et de la contagiosité du nouveau variant britannique, le gouvernement n’envisage pas, pour l’heure, d’imposer un nouveau confinement au pays. "A ce stade, il n’y a pas de reconfinement prévu", a assuré le porte -parole du gouvernement Gabriel Attal sur Europe 1.

 

"Evidemment, nous suivons la situation avec beaucoup d’attention"

L’ancien député des Hauts-de-Seine n’a toutefois pas voulu fermer la porte définitivement à cette option. "On a montré depuis le début de cette crise qu’on avait un suivi au jour le jour et qu’on prenait toujours les mesures nécessaires à la protection des Français", a-t-il nuancé "Evidemment, nous suivons la situation avec beaucoup d’attention."

 

C’est notamment la situation des pays voisins, en particulier la Grande-Bretagne, qui incite à la prudence. "On voit ce qui se passe autour de nous, où beaucoup de pays ont dû reconfiner, la circulation du virus y est 2 à 3 fois plus importante que chez nous", a relevé Gabriel Attal. "Les Français ont fait beaucoup d’efforts parce qu’on a pris des décisions très tôt, mais évidemment, on continuera à prendre les décisions nécessaires", a-t-il prévenu.

Europe 1
Par Rémi Duchemin