Le gouvernement et la biodiversité : "Je pense que l'on se ressaisit", estime Nicolas Hulot

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le ministre de la Transition écologique et solidaire s'est félicité sur Europe 1 de la mobilisation du gouvernement autour du plan pour la biodiversité qu'il a présenté mercredi.

INTERVIEW

Nicolas Hulot a présenté mercredi son plan en faveur de la biodiversité, avec le soutien du Premier ministre, alors même que l'exécutif est souvent accusé de ne pas joindre l'acte à la parole en matière d'écologie. "Nous sommes bien décidés à prendre cet enjeu à bras le corps", a assuré Edouard Philippe mercredi depuis le Muséum national d'Histoire naturelle. "Je suis rassuré parce que l'on a sorti ce sujet de l'ombre, c'est important. Je pense que l'on se ressaisit, et ça va nous mettre dans une situation de cohérence, d'avancées", a salué de son côté le ministre de la Transition écologique et solidaire sur Europe 1.

Reprendre la main sur le sujet. "Fuir les faits ne les résout jamais, c'est un sujet complexe qui augure de préjudices aussi importants que le changement climatique et qui pâtit de l'ombre des changements climatiques, alors que les deux sujets sont indissociables", explique Nicolas Hulot. "Si on veut gagner la bataille climatique, il faut s'allier avec les écosystèmes". Pour le ministre, le plan pour la biodiversité sonne "la mobilisation générale". "Il y a un objectif derrière ce plan, c'est que la France gagne en crédibilité pour prendre le leadership comme elle l'a fait sur le climat", et ce avant la Cop 15 en Chine en 2020, équivalent de la Cop 21 pour la biodiversité.