INFO EUROPE 1 - Emmanuel Macron ouvrira le congrès de l'Association des maires de France

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Alors que la campagne pour les municipales 2020 approche à grands pas, le chef de l'Etat entend apaiser ses rapports avec les élus de terrains. Un processus de réconciliation déjà amorcé au cours des derniers mois dans le cadre du "grand débat national".
INFO EUROPE 1

Emmanuel Macron entend se réconcilier avec les élus locaux. Selon une information Europe 1, le chef de l'Etat ouvrira ainsi le congrès de l'Association des maires de France, prévu en novembre. L'an dernier, il avait boycotté la dernière édition, laissant le Premier ministre, Edouard Philippe, prononcer le discours de clôture. Cette décision avait provoqué des remous, même si un millier de maires avaient alors été reçus à l'Elysée. En privé, Emmanuel Macron avait reconnu une erreur tactique.

Depuis, la crise des "gilets jaunes" est passée par là et surtout la grande tournée présidentielle auprès des maires de France, dans le cadre du "grand débat national". L'acte deux du quinquennat amorce ainsi un changement de méthode dans la pratique du pouvoir, avec la volonté d'associer davantage les Français aux réformes, de se montrer à l'écoute.

Renouer une relation de confiance

Les maires de France ont désormais toute l'attention de l'exécutif, comme en témoigne la loi sur les élus locaux préparée par Sébastien Lecornu, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires.

Les élections municipales de 2020 sont également dans le viseur présidentiel. Si la campagne s'annonce délicate pour la majorité, le président surveille de très près sa préparation. Autour du chef de l'Etat, le message est clair : la clef politique de la suite du quinquennat passe par une confiance retrouvée entre l'Elysée et les élus de terrain.

Europe 1
Par Michaël Darmon