Européennes : François Bayrou "préférerait avoir fait un point de plus" mais salue un résultat "très impressionnant" pour LREM

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le maire de Pau, soutien de la liste de La République en marche lors des élections européennes dimanche, a tenu à rappeler sur Europe 1 que "depuis 25 ans, jamais la liste qui représente la majorité au pouvoir, sauf une fois, n'a fait le score" obtenu par LREM lors de ce scrutin.
RÉACTION

Le Rassemblement national est arrivé en tête des élections européennes dimanche, devant La République en marche. "Il y a à peine un point de différence entre le Rassemblement national et notre liste", a toutefois tenu à tempérer François Bayrou, soutien de la liste de la majorité, sur Europe 1.

Il y a cinq ans, lors du dernier scrutin européen, le parti d'extrême droite - qui s'appelait encore Front national à l'époque -, "avait fait 25%", a rappelé le maire de Pau. Désormais, "il est à 23% donc il y a un recul de deux points". "C'est tout de même quelque chose à noter." Avec ce résultat, le parti de la majorité obtient, "à un près, le même nombre d'élus que le Rassemblement national". "Le grand groupe central que nous constituons et qui va s'exprimer au Parlement européen, sera la clé de toutes les majorités", se réjouit François Bayrou. "Évidemment, on préférerait avoir fait un point de plus mais le résultat qui est acquis ce soir est très impressionnant."

"La dernière fois, la liste du PS avait fait 14%"

Celui qui a occupé le poste de ministre de la Justice pendant un mois après l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République a par ailleurs relevé que "depuis 25 ans, jamais la liste qui représente la majorité au pouvoir, sauf une fois, n'a fait le score" réalisé par LREM dimanche. "La dernière fois, la liste du PS avait fait 14%."

Insistant sur la réussite de La République en marche, François Bayrou a également voulu appuyer sur l'échec des "deux partis qui ont exercé le pouvoir pendant 50 ans", à savoir l'actuel parti des Républicains et le Parti socialiste : "Si vous additionnez leur score, ils sont ensemble à moins de 15%."

Europe 1
Par Grégoire Duhourcau