Élections régionales : Thierry Mariani fustige la candidature de Dupond-Moretti

, modifié à
  • A
  • A
Thierry Mariani critique la candidature du ministre de la Justice. 1:24
Thierry Mariani critique la candidature du ministre de la Justice. © Europe 1
Partagez sur :
Invité dimanche du "Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/CNews", le RN Thierry Mariani a critiqué la candidature du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti. "Quand on est ministre, on le fait à plein temps", estime-t-il. 
INTERVIEW

Dans le Pas-de-Calais, le duel entre Marine Le Pen et Éric Dupond-Moretti est lancé et promet d'être agité. Vendredi, le ministre de la Justice a annoncé sa candidature aux régionales pour éviter "que cette terre file entre les mains du RN", assurant avoir l'intention de croiser le fer avec la présidente du Rassemblement national. "Je préfèrerai qu'il croise le fer avec les voyous", répond sur Europe 1 le RN Thierry Mariani, invité dimanche du Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/CNews

"On a un pays où il y a un problème d'ordre public et de justice", martèle celui qui est candidat RN dans la région Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur, déplorant la candidature du garde des Sceaux, mais également celle du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui se présente aux départementales dans le Nord, à Tourcoing. 

"Au lieu de s'occuper de la délinquance, ils vont faire les marchés"

"Vous croyez qu'on peut se permettre d'avoir des ministres de l'Intérieur et de la Justice à temps partiel ?", interroge l'invité d'Europe 1. "Pendant six semaines, au lieu de s'occuper de la délinquance qui dégrade notre pays, ils vont faire les marchés", s'agace-t-il encore. Or, ajoute-t-il, "quand on est ministre, on le fait à plein temps". 

Pour Thierry Mariani, la candidature d'Éric Dupond-Moretti est "une opération politique avec certainement l'aval d'Emmanuel Macron". Et de conclure : "Je préfèrerais une opération pour renforcer la justice dans ce pays".

Europe 1
Par Antoine Terrel