Covid-19 : selon Thierry Breton, "l'immunité sera atteinte en France avant l'automne"

, modifié à
  • A
  • A
Le commissaire européen Thierry Breton était l'invité du "Grand rendez-vous" dimanche. 2:50
Le commissaire européen Thierry Breton était l'invité du "Grand rendez-vous" dimanche. © Europe 1.
Partagez sur :
La campagne de vaccination française progresse et le gouvernement promet une accélération dans les prochaines semaines. "L'immunité de notre pays et de notre continent sera atteinte avant l'automne", affirme Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, invité du Grand Rendez-Vous dimanche sur Europe 1.
INTERVIEW

Le gouvernement promet un coup d'accélérateur. Avec quatre vaccins désormais homologués en France, des injections chez les médecins de ville, en pharmacie et en entreprise, l'exécutif se montre confiant : la campagne de vaccination contre le coronavirus va changer de cadence. "L'immunité de notre pays et de notre continent sera atteinte avant l'automne", assure Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, invité dimanche du Grand rendez-vous sur Europe 1. 

"Une cadence industrielle inédite"

Il se réjouit de chiffres "encourageants". "On a 67 millions de doses en Europe. Dans trois semaines, on en aura plus de 100 millions. On double tous les mois, c'est une cadence industrielle inédite", explique-t-il. Reste que pour le moment, 6,1 % des Européens ont reçu au moins une injection, contre 17,1 % des Américains par exemple. Jeudi, Joe Biden avait annoncé vouloir des vaccins pour les adultes états-uniens d'ici au mois de mai, espérant un retour à la "quasi-normale" début juillet. "Nous avons quatre à six semaines de retard car nous avons commencé après", souligne Thierry Breton. 

Le commissaire européen poursuit : "Par rapport à l'année dernière, on a un horizon. Nous avons un nombre de vaccins très important pour nous aider à sortir de cette situation." Il conclut : "L'immunité progresse et progresse vite."

Europe 1
Par Laetitia Drevet