Covid-19 : Emmanuel Macron a reçu sa dose de rappel

macron
Emmanuel Macron a reçu sa dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 © Thomas COEX / AFP
  • Copié
Clément Perruche
Le chef de l'Etat a annoncé sur son compte Twitter avoir reçu sa dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 en même temps que celui contre la grippe saisonnière. Les autorités sanitaires battent le rappel de la vaccination alors que la menace du variant Omicron plane sur l'Europe.

Ce lundi matin, Emmanuel Macron a déclaré sur son compte Twitter avoir reçu sa dose de rappel de vaccin contre le Covid-19. Le chef de l'Etat a également reçu son vaccin contre la grippe saisonnière. Selon franceinfo, Brigitte Macron a également reçu la double injection de vaccin anti-covid et anti-grippe saisonnière.

Ruée sur les rappels

Depuis début septembre, la campagne de rappel vaccinal était ouverte aux plus de 65 ans. Depuis samedi, la campagne de rappel du vaccin contre le Covid-19 est ouverte à tous les adultes qui ont reçu leur dernière dose il y a plus de cinq mois. Selon le site Vaccin Tracker, 75.6% des Français ont un schéma vaccinal complet et 9.3% ont déjà reçu une dose de rappel. Depuis les annonces du gouvernement à l'issue du conseil de défense sanitaire, les réservations sur le site Doctolib pour l'injection de la dose de rappel ont explosé. 10 millions de personnes pourraient avoir reçu leur dose de rappel d'ici la fin du mois.

Cette campagne de troisième dose démarre alors que la menace du variant Omicron plane sur l'Europe. La nouvelle mutation du virus préoccupe la communauté scientifique car "la protéine de surface, la Spike qui est responsable à la fois de la contagiosité du virus et de l'échappement à la réponse immunitaire, montre un nombre très élevé de modifications par rapport aux formes qu'on connaissait", a expliqué le virologue Vincent Maréchal sur Europe 1 ce week-end. Des cas de variant Omicron ont dores-et-déjà été détectés en Belgique, au Royaume-Uni et en Allemagne. Dimanche 28 novembre, huit cas "possibles" de variant Omicron ont été repérés en France. Seul un séquençage du virus - opération qui prend quelques jours - permet de confirmer qu'il s'agit bien du variant venu d'Afrique du Sud.