Cédric Villani réclame à Macron "un virage vers plus d'écologie et de solidarité"

, modifié à
  • A
  • A
1:30
© Europe 1
Partagez sur :
Invité mercredi d'Europe 1, le député de l'Essonne Cédric Villani, qui a rejoint à l'Assemblée nationale le nouveau groupe parlementaire "Ecologie Démocratie Solidarité", assure toujours souhaiter la réussite d'Emmanuel Macron, tout en réclament "un virage vers plus d'écologie et de solidarité". 
INTERVIEW

L'opération a encore affaibli un peu plus la majorité LREM à l'Assemblée nationale. Le 19 mai, 17 députés ont annoncé la création d'un neuvième groupe au Palais Bourbon, "Écologie Démocratie Solidarité", composé notamment de "marcheurs" et ex-"marcheurs". Parmi eux, le député de l'Essonne Cédric Villani, également candidat ex-LREM à la mairie de Paris. Invité mercredi d'Europe 1, le mathématicien réclame à Emmanuel Macron "un virage vers plus d'écologie et de solidarité". 

Un groupe "ni dans la majorité, ni dans l'opposition"

'Je souhaite le succès du président", assure Cédric Villani au micro de Sonia Mabrouk, évoquant "la période très particulière" que représente la sortie progressive de la crise du coronavirus, mais aussi le spectre d'une "crise économique et sociale" grave. Toutefois, ajoute-t-il, "je souhaite que le président de la République soit prêt à entendre le besoin d'un virage vers plus d'écologie et de solidarité. C'est le sens du groupe parlementaire". 

Ce groupe, précise-t-il, "n'est ni dans la majorité ni dans l'opposition", et "indépendant". Et de conclure, "chaque fois que le gouvernement ira dans la bonne direction, nous le soutiendrons". 

Europe 1
Par Antoine Terrel