Vote étrangers : Sarkozy, "diviseur"

  • A
  • A
Partagez sur :

Bernard Cazeneuve, porte-parole de François Hollande, a déclaré jeudi que Nicolas Sarkozy s'est illustré comme président "versatile et diviseur" sur le sujet du vote des étrangers aux élections locales.

"Alors qu'il s'était prononcé en 2005 en faveur du vote des étrangers aux élections locales, Nicolas Sarkozy a fait volte-face en évoquant un risque de division des Français", affirme le député-maire de Cherbourg, dans un communiqué.