Villepin ne sera plus président de son parti

  • A
  • A
Partagez sur :

Dominique de Villepin a annoncé qu'il se retirait de la présidence de son parti République solidaire (RS) pour se consacrer à "une politique de rassemblement national", lundi, jour où le parquet général a confirmé sa relaxe définitive dans l'affaire Clearstream. "Dominique de Villepin a exprimé sa volonté de se consacrer pleinement à la définition d'une politique de rassemblement national pour faire face aux défis inédits qu'affronte la France" et il a décidé "de se placer en dehors de toute responsabilité partisane", est-il écrit dans un communiqué de sa formation RS, qu'il a lancée le 19 juin 2010.

"Ainsi s'engage une nouvelle étape pour Dominique de Villepin et République Solidaire dans la perspective des échéances de 2012", est-il ajouté dans le communiqué, alors que la question de son éventuelle candidature est toujours en suspens. Dominique de Villepin a aussi demandé à la secrétaire générale de RS, l'ex-ministre chiraquienne Brigitte Girardin, "de le rejoindre pour constituer une équipe destinée à mettre en oeuvre, dans les mois à venir, une telle démarche pour notre pays".