Smic : "mesure de justice", pour Vallaud-Belkacem (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, a défendu mardi sur Europe 1 l'augmentation du Smic annoncée par le gouvernement, estimant que ce "coup de pouce" était "une mesure de justice".

"Quand on est à 10 euros près pour finir le mois, 21 euros, ce n'est pas mal", a-t-elle assuré. "Quant à la compétitivité des entreprises, nous y avons apporté la plus grande attention", a expliqué la ministre du Droit des femmes, pour qui le système "satisfera tout le monde". "La particularité des bas salaires, c'est que quand vous leur redonnez un peu de pouvoir d'achat, ils le consomment", a-t-elle ajouté, estimant que cela permettait de "remplir les carnets de commande des entreprises".

"On relance aussi non seulement les emplois, mais aussi la croissance", a-t-elle indiqué.