Sarkozy "représente la gauche" (Le Pen)

  • A
  • A
Partagez sur :

La candidate du Front national, Marine Le Pen, s'en est pris vendredi au président-candidat Nicolas Sarkozy, affirmant qu'il "représentait la gauche" et "l'idéologie de gauche", en marge d'un déplacement à Senlis dans l'Oise.

Alors qu'on lui demandait pourquoi elle ne ciblait pas autant François Hollande que Nicolas Sarkozy dans ses critiques, Marine Le Pen a répondu: "Sur la gauche, il n'y a pas besoin que je multiplie les arguments, j'ai toujours lutté contre la gauche". "Et Nicolas Sarkozy il représente la gauche" et l'"idéologie de gauche" a-t-elle asséné.

"La suppression de la double-peine, la gauche en rêvait, Nicolas Sarkozy l'a fait", a déploré la candidate d'extrême droite, avant d'énumérer les personnalités de gauche qui se sont vu attribuer des responsabilités par Nicolas Sarkozy : "Il a nommé Dominique Strauss-Kahn, Fadela Amera, Jean-Pierre Jouyet, il a nommé monsieur BHL (ndlr: Bernard-Henri Lévy), Arno Klarsfeld, Martin Hirsch, Philippe Val". Et de conclure: "Autour de lui, il n'y a quasiment que des gens de gauche".

Alors que Nicolas Sarkozy a affirmé jeudi soir sur France 2 qu'il était prêt à rééditer la politique controversée "d'ouverture" de sa majorité mise en œuvre en 2007, la candidate frontiste a estimé que "la droite a été complètement contaminée par la pensée de gauche".