Morano : "Fillon a de toute manière perdu"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
INTERVIEW EUROPE 1

"Il y a sans doute quelques problèmes mais Jean-François Copé est arrivé en tête et l’ancien Premier Ministre, qui aujourd’hui, quoi qu’il en soit, a de toute manière perdu, ferait bien d’avoir du fair play", a déclaré Nadine Morano soutien affiché de Jean-François Copé, lundi matin sur Europe 1.

Le vote des adhérents pour désigner un nouveau président à l'UMP a tourné à la foire d'empoigne dimanche, Jean-François Copé et François Fillon revendiquant chacun la victoire tandis que la commission interne chargée de valider le scrutin s'est dit dans la nuit incapable d'annoncer qui avait gagné.

"Le couac vient d’abord des observateurs et des instituts de sondage qui nous annonçaient qu’il n’y avait pas de match et que François Fillon allait gagner à près de 67% des voix. Les militants ne se sont pas laissés voler cette élection, ils sont allés voter massivement", a-t-elle ajouté.