La TVA "antisociale" (équipe Hollande)

  • A
  • A
Partagez sur :

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du candidat PS François Hollande, dénonce jeudi dans un communiqué, une "grave érosion du pouvoir d'achat", relevant que l'Insee annonce "une des plus fortes hausses des prix à la consommation depuis le début du quinquennat".

"A un mois de la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, cette grave érosion du pouvoir d'achat des Français apporte une nouvelle preuve de l'échec des politiques économiques de Nicolas Sarkozy et un nouvel argument contre la TVA antisociale", déclare la porte-parole.

L'entrée en vigueur à l'automne "en cas de réélection du président sortant" de la hausse de la TVA "se traduira par une perte de pouvoir d'achat de 13 milliards d'euros", selon elle.

"L'augmentation galopante des prix des produits de première nécessité exige que le gouvernement passe des discours aux actes", lance Najat Vallaud-Belkacem, soulignant que "François Hollande a été le premier à proposer le blocage des prix de l'essence".