Hollande : Fessenheim fermera, mais "en 2017"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

François Hollande revient, dans une interview à paraître mercredi, sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, dont il précise pour la première fois qu'elle ne sera sans doute pas effective "avant la fin du quinquennat, en 2017", s'il est élu.

Dans l'entretien qu'il a accordé à l'association des journaux de l'Est de la France, le candidat socialiste à la présidentielle confirme par ailleurs qu'en cas de victoire, il annulera bien l'augmentation de la TVA prévue en octobre, comme annoncé.