Estrosi : Copé "perturbe" les cantonales

  • A
  • A
Partagez sur :

Christian Estrosi, a reproché mercredi à Jean-François Copé, lors de la réunion du bureau politique de l'UMP, de "perturber" la campagne des cantonales en multipliant les débats comme celui sur la hausse de la TVA, d'après l'AFP. "La TVA, les 35 heures... Il faut faire attention à ne pas avoir des propos anxiogènes" vis-à-vis des électeurs, a renchéri Dominique Bussereau après la réunion. Selon plusieurs participants, Jean-François Copé a montré des signes "d'agacement" et aurait lancé : "si vous continuez à contester le lancement de débats, la sanction tombera d'en haut", sous-entendu de l'Elysée. Des menaces démenties au siège de l'UMP.