Belfort : Royal interpellée par les CGT

  • A
  • A
Partagez sur :

Une vingtaine de militants CGT se sont invités mardi à la visite de terrain de Ségolène Royal dans le Territoire-de-Belfort pour alerter la candidate à la primaire socialiste et son parti sur la réduction des activités d'Alstom à Belfort. Le secrétaire général CGT d'Alstom Belfort, Jacques Rambur, a affirmé que l'agrément fiscal obtenu lors de la fusion d'Alstom Power Turbomachines (APT) et d'Alstom Power Systems (APS) était subordonné au maintien de l'activité du groupe. Il demande à l'opposition PS d'intervenir à l'assemblée pour "obliger l'Etat et Alstom à tenir leurs engagements".

La candidate à la primaire socialiste était dans le Territoire-de-Belfort pour évoquer les questions d'éducation.