Gaël Faye raconte l'écriture de "Lueurs", sa chanson sur les violences policières

, modifié à
  • A
  • A
gael faye 1:31
L'écrivain et rappeur Gaël Faye est l'invité d'Anne Roumanoff © Europe 1
Partagez sur :
En attendant de pouvoir, peut-être, partir en tournée avec son deuxième album "Lundi méchant" sorti en novembre dernier, l'écrivain et rappeur Gaël Faye est mardi l'invité de l'émission "Ça fait du bien". Il raconte au micro d'Anne Roumanoff la genèse de son titre "Lueurs", qui dénonce les violences policières.
INTERVIEW

À propos de son album Lundi Méchant, on a beaucoup parlé de cette chanson dont les paroles sont un poème de Christiane Taubira. Mais un peu moins de Lueurs, autre chanson du nouvel album de l'écrivain et rappeur Gaël Faye. Un titre où il dénonce les violences policières et dont il raconte la création à Anne Roumanoff, mardi, dans l'émission Ça fait du bienLe thème de cette chanson s'est imposé à lui. "Ce n'est pas un cahier des charges, c'est-à-dire que je ne fais pas un album en me disant 'Il faut que j'écrive une chanson sur les violences policières'", explique-t-il.

C'est la manifestation du 13 juin à l'appel du comité Adama qui lui donne l'envie d'écrire sur le sujet. "Je suis arrivé dans cet endroit par soutien, et parce que j'avais aussi été très perturbé par la mort de Georges Floyd aux Etats-Unis", se souvient-il. "Et cette affaire entrait en écho avec beaucoup de choses qui se passent dans notre pays."

"J'ai vu une France unie" 

Ce jour-là, Gaël Faye est pris par l'émotion. "J'ai vu quelque chose de fabuleux, c'est-à-dire une France unie, des jeunes, des moins jeunes et qui étaient là pour une chose : la dignité humaine", explique-t-il. L'artiste rentre ensuite chez lui avec le besoin d'écrire, donnant naissance au texte de Lueurs.

"C'est aussi un texte qui est en écho à un autre, précise Gaël Faye. En écho à une chanson qui vient avant dans l'album et qui s'appelle Seuls et Vaincus." La chanson dont le texte est signé Christiane Taubira.

Europe 1
Par Alexis Patri