"The Voice", saison 7 : TF1 à l'heure du changement

  • A
  • A
© Capture d'écran TF1
Partagez sur :
Le télé-crochet musical change profondément sa mécanique pour se réinventer et éviter de perdre des téléspectateurs.

Les grands programmes de télévision sont ceux qui savent évoluer tout en gardant leurs fondamentaux. Et pour sa septième saison, l'émission The Voice compte bien prouver qu'elle en est capable, en modifiant le mécanisme de sélection et d'élimination des candidats. Coup d'envoi de la nouvelle version samedi, à 21 heures, sur TF1.

La nouvelle épreuve de "l'audition finale". Changement radical cette année : si les incontournables auditions à l'aveugle restent bien sûr la première étape clé de l'émission, TF1 et le studio de production TV Studios France ont décidé de faire une croix sur les "battles". Dans les éditions précédentes, deux candidats coachés par le même juré s'affrontaient pour une seule qualification. C'est souvent à partir de cette étape que les téléspectateurs zappaient, même si cette épreuve assurait malgré tout une belle audience à TF1 (5,4 millions de téléspectateurs en moyenne en 2017).

Cette année, après les auditions à l'aveugle viendra "l'audition finale". Le candidat se présentera seul face au jury avec deux chansons. Son coach en choisira alors une, que le participant devra interpréter pour tenter de se qualifier. "Ils devront surprendre les coachs, chercher un morceau qui leur permettra de se différencier et d’approfondir leur univers", expliquait Matthieu Grelier, directeur des programmes d’ITV Studios France, à 20 Minutes en novembre dernier. À l'issue de cette étape, il ne restera que huit candidats par juré. Ils s'affronteront alors en "duel", en face-à-face, sans possibilité de voler le talent d'un autre coach durant cette épreuve.

Pascal Obispo remplace M. Pokora. Des modifications, on en trouve également du côté du jury. Si Florent Pagny, Zazie et Mika sont toujours présents dans les fauteuils rouges, Pascal Obispo fait son arrivée, en lieu et place de M. Pokora, qui n'a pas rempilé à cause d'un calendrier de tournée trop chargé selon l'intéressé. "C'est étrange d'être le petit nouveau alors que finalement, on est aussi ancien que les autres", confie le chanteur à TF1. "Quand on te propose d'aller dans une émission TV et que tu sais qu'il y a Zazie et Florent (Pagny, ndlr), c'est difficile de ne pas accepter, car c'est quand même la famille".

 

Que sont devenus les anciens vainqueurs ?

Si les gagnants des deux premières saisons, Stéphan Rizon et Yoann Fréget, n'ont pas vraiment percer, ce n'est pas le cas de tous les vainqueurs. Lilian Renaud (saison 3) a sorti un album certifié disque de platine et Slimane (saison 5) a fait sensation avec le très remarqué À bout de rêves. Quant à Lisandro Cuxi (saison 6), il est actuellement en course pour défendre les couleurs de la France à l'Eurovision et il est d'ailleurs l'un des favoris. Et que dire de Kendji Girac (saison 4). Respectivement double disque de diamant (plus d'un million d'exemplaires) pour Kendji et disque de diamant (500.000 ventes) pour Ensemble.

Europe 1
Par G.P.