Pourquoi le volume de publicité a-t-il chuté sur CNews ?

, modifié à
  • A
  • A
Cnews a réduit son volume de publicité. 1:42
Cnews a réduit son volume de publicité. © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :
La chaîne d'information en continu, dont les audiences sont en hausse, a réduit son volume de publicité, notamment entre 18 et 21 heures. Mais paradoxalement, les recette publicitaires augmentent. 

Conséquence non désirée d'une ligne éditoriale de plus en plus critiquée ou choix stratégique et économique assumé ? Selon Le Figaro, alors que les audiences de la chaîne sont en hausse, notamment portées par les émissions d’Eric Zemmour et Pascal Praud, le volume de publicité a lui drastiquement baissé, surtout en début de soirée.

Selon le quotidien, il y a eu 40% de pubs en moins entre le 1er et le 13 septembre que l’année dernière à la même période. Et entre 18 et 21 heures, carrefour stratégique ou CNews est leader des chaînes d'info et diffuse les émissions de Laurence Ferrari, Eric Zemmour et Pascal Praud, la quantité de pub est passée de plus d’une demi-heure l’an dernier à seulement sept minutes cette année. 

Les recettes publicitaires en hausse

Mais comment expliquer cette situation ? Du côté de CNews, on assure que c’est 100% volontaire. "Au moment où nous sommes très regardés, nous essayons de créer un réflexe CNews. Si nous voulons renforcer la fidélité des téléspectateurs, il faut limiter les coupures”, explique la chaîne au Figaro. Mais si vous demandez à un expert du secteur, il vous répondra tout autre chose. Certes, les débats de CNews font de l’audience, mais ils font aussi fuir les annonceurs. Les marques ne souhaitent pas être associées à ces émissions et donc, mécaniquement, il y a moins de pubs.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

 

Et cette baisse du volume de publicités s'accompagne-t-elle d'une baisse des recettes publicitaires ? Si on en croit CNews, pas du tout. Selon une agence média interrogée par Le Figaro, les recettes brutes de la chaîne ont augmenté de 25% sur un an, et doublé sur deux ans. De son côté, CNews souligne que ses audiences progressent sur les CSP+. La chaîne peut donc vendre ses spots plus chers.

Europe 1
Par Charles Decant, édité par Antoine Terrel