Nuit du Ramadan sur France 2 : "Ce n'est pas antinomique que la présentatrice ne soit pas musulmane"

, modifié à
  • A
  • A
myriam seurat 2:26
La journaliste Myriam Seurat présent "La nuit du Ramadan" © Europe 1
Partagez sur :
L'émission "La nuit du Ramadan" fête ses 30 ans mercredi soir à 23h55, sur France 2. Le jour même, Philippe Vandel recevait sur Europe 1 sa présentatrice, Myriam Seurat. La journaliste raconte ce que prévoit cette édition spéciale, tournée malgré les difficultés qu'implique la crise sanitaire.
INTERVIEW

C'est autour du 13 mai prochain que la fête de l'Aïd el-Fitr viendra clore le mois du Ramadan dans le calendrier lunaire musulman. Mais France 2 fête dès mercredi soir les 30 ans de son émission La nuit du Ramadan, avec une édition diffusée à partir de 23h55.

Sa présentatrice Myriam Seurat présente cette émission sur Europe 1 dans Culture Médias. L'émission, tournée sous la contrainte des restrictions sanitaires, mêlera le meilleur des trois décennies passées et des séquences inédites. "On va voir à l'antenne des artistes confirmés,, de la musique. Enfin ! Ça faisait si longtemps", se réjouit la journaliste. "J'ai eu le privilège d'avoir des musiciens devant moi."

Rachid Taha, Georges Moustaki et Zaho

Myriam Seurat précise ensuite une partie de la liste de nombreux invités de cette émission anniversaire. "On aura aussi des invités comme Farida Khelfa, muse de Jean-Paul Gautier, ou encore Kader Belarbi, grand danseur et chorégraphe, on a également un petit moment aussi avec les deux producteurs de l'émission, ceux qui ont inventé La nuit du Ramadan, Tewfik Farès et Djelloul Beghoura", énumère la journaliste. "On aura également l'occasion de voir plein d'images d'archives : on ouvre en fait les pages de souvenirs de cette émission qui fête ses 30 ans."

Parmi ses "pages souvenirs", beaucoup de musique, avec des artiste tels que Carte de séjour (le groupe de Rachid Tahar), Cheb Khaled, Warda al-Jazairia, Georges Moustaki, Sapho, Jean-Louis Aubert, Thomas Dutronc, Maxime Le Forestier, Bénabar, Zaho, le trio Ensemble et Cheb Hamidou.

Myriam Seurat se décrit comme une femme athée, mariée à un homme juif, dont la mère est née au Maroc de parents marocains et le père est franco-polonais. La journaliste explique avoir grandi dans "une famille ouverte" qui ne lui "a jamais rien imposé".

Une identité personnelle qui n'est pas incompatible avec sa présentation de La nuit du Ramadan. "Ce n'est pas antinomique d'avoir pour cette émission une présentatrice qui n'est pas du tout musulmane, puisque c'est une émission qui prône effectivement la tolérance et l'ouverture d'esprit", rappelle-t-elle. "Donc, tout va bien." L'émission des 30 ans de La nuit du Ramadan est diffusée sur France 2 dans la nuit de mercredi à jeudi, à partir de 23h55.

Europe 1
Par Alexis Patri