Les audiences TV du vendredi 24 mai : Koh-Lanta leader sur TF1 devant France 2

, modifié à
  • A
  • A
"Koh-Lanta" retrouve sa place de leader des vendredis soirs après deux semaines de disette face à France 2.
"Koh-Lanta" retrouve sa place de leader des vendredis soirs après deux semaines de disette face à France 2. © Capture TF1
Partagez sur :
"Koh-Lanta", qui a terminé la soirée de vendredi en tête des audiences, a réuni 4,2 millions de fans sur TF1, soit 22,7% du public. 

Après deux semaines à la place de dauphin, TF1 retrouve sa position de leader du vendredi soir avec Koh-Lanta. Le programme phare du début de week-end de la première chaîne d'Europe a attiré 4,2 millions de téléspectateurs, soit 22,7% du public, un score similaire aux deux semaines précédentes. Ce n'est donc pas un regain d'audience qui permet à TF1 de reprendre la tête du classement, mais un changement de programme chez France 2, qui a fait perdre son leadership à la chaîne du service public. 

En remplaçant Candice Renoir par Double je, France 2 a connu un recul de son audience. Avec 2,86 millions de curieux pour 14% de PDA, la nouvelle série fait 1,44 million de téléspectateurs de moins que Candice Renoir. Mais pour une première, les audiences restent très honorables. Il est d'ailleurs à noter que le premier des deux épisodes de Double je a réuni 3,13 millions de Français. De son côté, M6 arrive en troisième position avec son habituel NCIS, qui a attiré 2,5 millions de fans, soit 13,1% du public. Un score en hausse de 200.000 personnes sur une semaine. 

France 5 leader des "petites chaînes"

France 3 est au pied du podium de vendredi soir avec Les enfants de la musique chantent les années 1970. La soirée musicale a attiré 1,77 million de nostalgiques, soit 9,2% du public. Un score supérieur à la semaine dernière, où le concept était décliné sur les années 1980, et qui avait fédéré 1,59 millions de personnes. Du côté des "petites chaînes", c'est France 5 qui s'impose, comme la semaine dernière, avec La maison France 5 et ses 816.000 téléspectateurs, soit 3,8% de PDA.