Julie Andrieu et son "Festin de Julie" : "L’idée est d’aborder l’histoire de France par la cuisine"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le deuxième numéro de l’émission culinaire animée par Julie Andrieu est diffusé mercredi soir par France 3. La journaliste explique pourquoi elle s’est intéressée à cette grande période historique, synonyme de bouleversements technologiques... et culinaires.

France 3 nous propose un festin mercredi soir, et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit du Festin de Julie. La troisième chaîne diffuse le deuxième épisode des aventures festives et culinaires de Julie Andrieu. Et ce mercredi soir, le thème est plutôt réjouissant, puisque Julie nous emmène à La belle époque. Heureuse coïncidence, c’est justement le titre du film de Nicolas Bedos qui sort ce même jour sur les écrans.

Alors pourquoi cette période, qui s’étend en gros de la fin du 19ème siècle jusqu’au début de la Première guerre mondiale ? "Ce sont quarante années de bouleversements dans tous les domaines, technologiques, techniques, c’est l’avènement du chemin de fer, c’est le cinématographe, c’est l’électricité…", répond Julie Andrieu à Europe 1. "Donc c’est une vraie révolution de la société et de la cuisine aussi. La cuisine sort des palais, ce n’est plus la cuisine de cour qui donne le ton, ça devient ce qu’on a appelé par la suite la grande cuisine bourgeoise, qui amorce son processus de vulgarisation, de démocratisation. Donc il y avait pas mal de choses à dire, non seulement sur la cuisine mais sur l’époque en général, sur l’évolution des mœurs, sur la société."

"On peut en apprendre beaucoup sur notre histoire et sur la société d’aujourd’hui"

Mais grâce à ce "Festin de Julie", on ne va pas seulement saliver devant notre petit écran, on va aussi s’instruire. C’est du moins le but fixé par la journaliste. "L’idée est d’aborder l’histoire de France par la cuisine, donc de comprendre un petit peu mieux notre histoire en essayant de comprendre en quoi la cuisine est révélatrice de l’époque", confirme Julie Andrieu. "Comme on mange tous a priori trois fois par jour, on parle de notre culture, de notre histoire, d’une façon très intelligible, très abordable, très quotidienne. En partant d’un plat ou deux, ou d’un livre de cuisine, on peut en apprendre beaucoup sur cette époque, sur notre histoire, et sur la société d’aujourd’hui."

La Belle époque au menu du Festin de Julie Andrieu, c’est le prime exceptionnel de France 3 ce soir...à partir de 21 heures.

Europe 1
Par Cyril Lacarrière et Louise Bernard