"Ici tout est loin" : les jeunes ruraux racontent leur vie et leurs espoirs sur France 3

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Comment choisir son avenir quand on grandit dans un petit village loin de tout, où l'horizon semble restreint ? C'est ce que questionne le réalisateur Jean-Thomas Ceccaldi jeudi, dans "Culture Médias" comme dans son documentaire "Ici tout est loin", diffusé sur France 3 en deuxième partie de soirée.

Quand on est ado, choisir son avenir n'est jamais chose simple. Mais la tâche est encore plus complexe quand on grandit dans un petit village loin de tout, où les opportunités semblent bien minces. Rester ou partir ? Changer les choses ou répéter un destin familial ? C'est autant de questions que se pose la jeunesse de Lurcy-Lévis, un village de l'Allier d'à peine 2.000 habitants. Jeudi soir à 22h45, France 3 donne la parole à ces ados qui grandissent loin de la culture, de certains établissements scolaires et de l’emploi, dans le documentaire Ici tout est loin.

"Ouvrir le champ des possibles"

Dans ce village, l'association Chemins d'avenir vient en aide à ces jeunes. L'organisation a été créée par Salomé Berlioux, une jeune femme qui a grandi à Lurcy-Lévis. Elle met en relation les jeunes avec des parrains et des marraines qui les guident, les conseillent, et les poussent à ne pas renoncer à leurs rêves.

"Que l'on veuille être avocat ou agriculteur, on a le droit de tout. Et que l'on veuille partir ou rester sur place, il ne faut pas faire de choix par défaut", explique Jean-Thomas Ceccaldi, le réalisateur du documentaire. "Il faut ouvrir le champ des possibles et ne rien s'interdire."

"Le propos, c'est d'avoir le choix"

Le réalisateur précise que tous ces jeunes ne veulent pas partir ailleurs. Mais que tous ne veulent pas non plus rester à la campagne. "Le propos, c'est d'avoir le choix de ce qu'on a envie de faire. L'intérêt était de montrer que ce n'est pas forcément facile quand tout est loin", ajoute-t-il. "Ce qui est touchant, c'est de voir s'allumer des pistes qui n'étaient pas prévues au départ, même si on n'est pas sûr que cela va marcher."

Le documentaire Ici tout est loin, un documentaire sans voix-off, est diffusé jeudi soir à 22h45 sur France 3.

Europe 1
Par Antoine Genton avec Alexis Patri