Hugo Becker : "La saison 2 d''Au service de la France' sera pleine de rebondissements"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le comédien, qui tient le rôle d'André Merlaux dans la série Au service de la France, évoque la saison 2 au micro d'Europe 1.

INTERVIEW

Arte lance jeudi soir la saison 2 d'Au service de la France. La série raconte le quotidien des services secrets français dans les années 1960, avec des espions davantage pieds nickelés que James Bond 007, et des règlements de compte en interne sur fond de décolonisation et guerre froide.

 

L'esprit OSS 117. Au service de la France est une parodie des films d’espionnage. Une satire politique, aussi, pour une comédie enlevée à l’humour similaire à celui d’OSS 117. Logique car le créateur de la série n'est autre que Jean-François Halin, le scénariste des films de Michel Hazanavicius. "Cette saison 2 sera pleine de rebondissements", promet le comédien Hugo Becker, alias André Merlaux dans la série, au micro du Club de l'été.

"Tous les personnages vont énormément évoluer". Les personnages d'Au service de la France sont toujours aussi misogynes, racistes et bas du front, mais pour cette suite, Jean-François Halin a tenu à faire évoluer le programme. "Tous les personnages vont énormément évoluer", annonce Hugo Becker. Les rôles féminins, notamment, vont prendre plus d'épaisseur. "Le rôle des femmes est assez important. Jean-François Halin voulait parler de l'émancipation des femmes dans cette saison", explique le comédien. Les deux premiers épisodes d'Au service de la France sont à découvrir dès 20h55 jeudi soir.