"Des chansons, des parodies, des happenings…" : Michaël Youn ressuscite le "Morning Live" sur M6

  • A
  • A
Michaël Youn va retrouver ses compères du "Morning Live", Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine, pour deux soirées spéciales sur M6. 3:39
Michaël Youn va retrouver ses compères du "Morning Live", Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine, pour deux soirées spéciales sur M6. © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :
L’humoriste et réalisateur Michaël Youn va faire revivre pour deux soirées l’émission qui l’a fait connaitre du grand public, le cultissime "Morning Live", diffusé de 2000 à 2003 sur M6. Au micro de Philippe Vandel, lundi dans "Culture Médias" sur Europe 1, il lève le voile sur le contenu du programme.

Il ressuscite une émission devenue culte. Vingt ans après la fin du Morning Live, Michaël Youn fait son grand retour sur M6. La chaîne a laissé carte blanche à l’animateur et à ses acolytes Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine pour au moins deux émissions, diffusées le 19 et le 31 mars, mais en soirée cette fois. Et tout laisse penser que ce Morning Night s’annonce aussi déjanté que sa grande sœur, le Morning Live, sans doute l’un des programmes les plus fous du paysage audiovisuel entre 2000 et 2003.

"On revient en fanfare avec une envie de s’amuser tous ensemble, et surtout d’amuser les Français. Ça va nous faire du bien !", explique Michaël Youn au micro de Philippe Vandel, dans Culture médias sur Europe 1. Au programme : "Des sketchs, des chansons, des parodies, des happenings, du public et des invités prestigieux !", promet l’animateur.

Des personnalités qui doivent s'affronter à coups de sketches

Et parmi ces hôtes de marque, répartis sur les deux soirées : Jamel, Jenifer, Isabelle Nanty, Claudia Tagbo, Big Flo & Oli, Audrey Fleurot, Inès Reg, Jarry, Philippe Lacheau, François-Xavier Demaison, ou encore Arnaud Ducret. Ils devront notamment s’affronter dans un "comedy game" : "On les fait participer à des épreuves autour de l’humour, comme présenter un JT à la Saturday Night Live. Le candidat découvre son texte en direct, sur un prompteur, et ne doit pas rire", détaille Michaël Youn. À la clef, un prix totalement inédit à la télévision : "Dix minutes de totale carte blanche sur M6. On lui laisse l’antenne de M6 pendant dix minutes. Il pourra faire ce qu’il veut… à condition que ce soit légal."

L’émission ne se veut pas un simple décalque du Morning Live, il n’était pas question de glisser dans la nostalgie, mais, "il y aura des madeleines de Proust", souffle encore Michaël Youn. De quoi laisser présager un retour en fanfare du mégaphone, objet emblématique du Morning Live, longtemps indissociable de la personnalité de l’animateur. Mais aussi de nombreux clins d’oeil aux sketches et personnages cultes du programme original, comme les Bratisla Boy ou les Fatal Bazooka. Pour découvrir le premier Morning Night, rendez-vous jeudi 19 mars sur M6, à partir de 21h05. 

Europe 1
Par Romain David