Rio : sur Instagram, le rocher de tous les dangers

, modifié à
  • A
  • A
Suspendus ou penchés au-dessus du vide, des touristes se mettent en danger pour immortaliser leurs souvenirs.
Suspendus ou penchés au-dessus du vide, des touristes se mettent en danger pour immortaliser leurs souvenirs.
Partagez sur :
En haut du Pedra da Gávea, au Brésil, des touristes prennent des risques inconsidérés pour quelques photos sur les réseaux sociaux.
LA STORY

A 844 m au-dessus de la mer, il surplombe la baie de Rio et ses plages de rêves.

 

800px-Pedra_da_Gavea_vista_da_Pedra_Bonita

Le Pedra da Gavea (Photo : Carlos Perez Couto)

Screen Shot 04-21-16 at 04.20 PM

La montagne, façonnée par l'érosion, est située au Sud-Ouest de Rio (@google)

 

Pour atteindre le sommet du Pedra da Gávea , situé dans le parc national de Tijuaca, il faut compter trois bonnes heures de trek, et même un peu d'escalade sur la fin. Alors forcément, en arrivant en haut, on a envie d'immortaliser l'instant. Conséquence : aujourd'hui, l'endroit serait en train de devenir un rendez-vous prisé des amateurs de sensations fortes.

Chaque jour sur Instagram,  ils sont des centaines de touristes à poster des clichés en haut de ce pic, dans des postures plus ou moins dangereuses, à quelques mètres du vide. Certaines images recueillent plusieurs milliers de "likes", et à les voir, on se dit que leurs auteurs ont le cœur bien accroché.

 

 

Sujet au vertige, s'abstenir

 

 

 

" Une dose extraordinaire d'adrénaline "

 

Heureusement, comme le rapporte El Mundo, aucun accident directement lié à ces prises de vue n'est pour l'instant à déplorer. Interrogée par le Huffington Post, une touriste confie tout de même : "ce n'est pas qu'une illusion (...) il faut vraiment faire attention". Pour qualifier le site, le Daily Mail pose cette question : "Est-ce l'endroit le plus dangereux au monde pour faire un selfie ?"

On vous laisse juger par vous-mêmes :