Une violoniste joue pendant son opération du cerveau pour guider les médecins

, modifié à
  • A
  • A
Dagmar Turner, une violoniste de 53 ans, a joué de son instrument pendant son opération du cerveau 1:28
Dagmar Turner, une violoniste de 53 ans, a joué de son instrument pendant son opération du cerveau © AFP PHOTO / KING'S COLLEGE HOSPITAL
Partagez sur :
Dagmar Turner, une violoniste de 53 ans, a joué de son instrument pendant son opération du cerveau afin que les chirurgiens s'assurent en temps réel qu'ils n’endommageraient pas la partie du lobe frontal contrôlant le mouvement de ses mains. Une première mondiale. 

Allongée sur la table d'opération, intubée et les yeux clos, Dagmar Turner continue à jouer du violon. Son bras droit fait glisser l'archet sur les cordes, alors que derrière elle, une équipe de chirurgiens, charlotte sur la tête, est en train de lui retirer une tumeur au cerveau. L'opération a eu lieu en janvier à l'hôpital King's College de Londres. Tout du long, musique et bruissements de bloc opératoire se confondent. Tant que la musicienne de 53 ans peut continuer à jouer, c'est que les cellules de son lobe frontal droit - celles qui contrôlent sa main gauche - ne sont pas endommagées. 

La première opération du genre

La procédure étant très délicate, médecins et chirurgiens ont voulu s'assurer en en temps réel que le mouvement de ses mains n'était pas affecté. Avant d'opérer, les médecins ont établi une carte des zones cervicales actives lorsque leur patiente joue de la musique. C'est ce qui leur a permis de mettre au point ce protocole opératoire très précis, et inédit. S'il peut arriver que l'on contrôle le langage au cours d'une opération, en posant par exemple des questions au patient, c'est la première fois que les gestes d'un musicien sont surveillés en temps réel. 

Un succès, puisque 90% de la tumeur a été retirée "dont toutes les zones suspectées d'activité agressive", a précisé l'équipe médicale. Trois jours seulement après son opération, la musicienne de 53 ans a pu sortir de l’hôpital. Elle espère pouvoir réintégrer au plus vite son orchestre, l'orchestre symphonique de l'île de Wight.

Europe 1
Par Jean-Jacques Héry, édité par Laetitia Drevet