Trump autorisé à imposer de lourdes sanctions sur des produits européens : "Une victoire à 7 milliards de dollars, c’est pas mal !"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Des olives, des anoraks, du vin, des biscuits, des fromages, mais aussi bien sûr des avions: de nombreux produits européens importés aux Etats-Unis vont faire les frais de la querelle entre Washington et Bruxelles sur les subventions à l'avionneur européen Airbus.
RÉACTION

Feu vert pour Washington : l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) autorise autorise les Etats-Unis à taxer fortement de nombreux produits importés de l'Union européenne. L'OMC tranche donc un conflit vieux de 15 ans entre Boeing et Airbus : le constructeur européen aurait à une époque touché, de la France et de l'Allemagne notamment, des aides financières, aujourd'hui jugées illégales.

Washington annonce 7 milliards et demi de dollars de taxes, par exemple, sur le vin français ou le fromage italien. Et Donald Trump ne cache pas sa joie. "C’est une grande victoire pour les Etats-Unis. Tous ces pays qui ont arnaqué les Etats-Unis pendant des années… c’est une victoire à 7 milliards de dollars, c’est pas mal !"