Syrie : le régime s'empare d'une ville stratégique à Idleb, selon une ONG

  • A
  • A
Déclenchée en 2011, la guerre en Syrie a fait plus de 370.000 morts et déplacé des millions de personnes.
Déclenchée en 2011, la guerre en Syrie a fait plus de 370.000 morts et déplacé des millions de personnes. © Omar HAJ KADOUR / AFP
Partagez sur :
En prenant le contrôle de la totalité de la ville stratégique de Khan Cheikhoun, dans le nord-ouest de la Syrie, le régime de Bachar al-Assad remporte une bataille décisive dans le conflit.

Les forces du régime syrien ont pris le contrôle de la totalité de la ville stratégique de Khan Cheikhoun, dans la province d'Idleb (nord-ouest) où elles luttent contre djihadistes et rebelles, a indiqué mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). "Les forces du régime mènent des opérations de déminage" à Khan Cheikhoun, cité située dans le sud de la province d'Idleb, a indiqué le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane.

La majeure partie de la province d'Idleb et des segments de celles voisines d'Alep, Hama et Lattaquié échappent toujours au contrôle du président syrien Bachar al-Assad, après huit années de conflit et malgré la reconquête de la majeure partie du territoire par le régime.

Bombardements presque quotidiens

Cette région, dominée par le groupe djihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche syrienne d'Al-Qaïda) et abritant des groupes rebelles proturcs, est la cible depuis fin avril de bombardements presque quotidiens de Damas et de son allié russe, qui ont tué près de 890 civils selon l'OSDH. Trois civils ont encore été tués par les bombardements aériens mercredi alors que 21 rebelles ou djihadistes ont péri dans les combats ainsi que 10 membres des forces prorégime, a indiqué l'Observatoire.

Mardi, djihadistes et rebelles s'étaient retirés de Khan Cheikhoun ainsi que de secteurs voisins dans le nord de la province de Hama face à l'avancée des troupes du régime, soutenues par Moscou, avait indiqué l'OSDH. Celles-ci tentent notamment de reprendre le contrôle de l'autoroute Alep-Damas qui traverse la province d'Idleb et Khan Cheikhoun.