Quand Donald Trump explique qu'il "travaille dur" pour masquer sa calvitie

  • A
  • A
La chevelure de Donald Trump est l'objet de (très) nombreuses plaisanteries.
La chevelure de Donald Trump est l'objet de (très) nombreuses plaisanteries. © JIM WATSON / AFP
Partagez sur :
Le président américain a fait preuve d'autodérision, vendredi, en assumant sa calvitie… et ses efforts - plus ou moins réussis - pour la cacher.

Donald Trump a reconnu publiquement qu'il dissimulait sa calvitie, une admission rare pour le président américain dont la chevelure suscite une multitude de commentaires.

"C'est mal mal, hein ?". "Je fais l'impossible pour masquer ma calvitie, les amis. J'y travaille dur", a-t-il plaisanté lors d'un discours devant une organisation conservatrice près de Washington. "C'est pas mal, hein ? On tient le coup", a ajouté Donald Trump avant de faire une pirouette sous les applaudissement de l'assistance.

Objet de moqueries. La chevelure incongrue de Donald Trump suscite depuis longtemps les commentaires, notamment en raison de ses balayages aux teintes changeantes, tirant parfois vers l'orangé. Le président cache sa calvitie grâce à un savant montage de mèches rabattues, maintenues par un produit fixant.