Présidentielle américaine : plus de 100 millions de personnes ont voté de façon anticipée

, modifié à
  • A
  • A
Le vote anticipé a battu des records cette année en raison de la pandémie de coronavirus.
Le vote anticipé a battu des records cette année en raison de la pandémie de coronavirus. © Théo Maneval / Europe 1
Partagez sur :
Avant même le jour du scrutin ce mardi, plus de 100 millions d'Américains ont déjà fait leur choix entre Donald Trump et Joe Biden. Cela représente plus de 72% du nombre total de bulletins lors de l'élection de 2016.

Plus de 100 millions d'Américains ont voté de façon anticipée pour l'élection présidentielle qui oppose Donald Trump et Joe Biden, avant même le jour du scrutin mardi, selon le dernier comptage actualisé du US Elections Project.

Plus de 72% du nombre total de bulletins lors de l'élection de 2016

Les bulletins, envoyés par courrier ou déposés en personne par les électeurs avant l'ouverture officielle des bureaux de vote mardi, représentent plus de 72% du nombre total de bulletins lors de l'élection de 2016, selon ce comptage établi par l'Université de Floride. Le vote anticipé a battu des records cette année en raison de la pandémie de coronavirus.  Il y a quatre ans, 57 millions d'électeurs avaient voté en avance, selon le site de la US Election Assistance Commission. 

Découvrez le podcast Mister President par Europe 1 Studio

La politique américaine vous passionne ? Vous vous demandez encore comment Donald Trump a-t-il pu être élu ? Découvrez "Mister President par Europe 1 Studio", le podcast d'Olivier Duhamel. De Truman à Obama, de Kennedy à Clinton en passant par les Bush, père et fils… le politologue vous raconte l'incroyable histoire des élections présidentielles américaines depuis 1948.

>>> Retrouvez les 12 épisodes sur notre site Europe1.fr, sur Apple PodcastsGoogle PodcastsSoundCloud ou vos plateformes habituelles d’écoute.

Plus de votes anticipés au Texas cette année que de bulletins en 2016

Au Texas, le nombre d'électeurs à avoir voté de façon anticipée cette année dépasse le nombre total de Texans ayant voté en 2016. Le camp Trump affirme, sans preuves à l'appui, que le vote par correspondance est davantage sujet aux fraudes et susceptible de "truquer" les résultats, et promet que ses électeurs se déplaceront eux en masse mardi pour faire mentir les sondages donnant le républicain battu.