Mise en garde de Pyongyang sur un retour à sa politique nucléaire

  • A
  • A
Depuis la rencontre entre Kim Jong Un et Donald Trump, les négociations sur la dénucléarisation de la Corée du Nord n'ont guère progressé.
Depuis la rencontre entre Kim Jong Un et Donald Trump, les négociations sur la dénucléarisation de la Corée du Nord n'ont guère progressé. © KCNA VIA KNS / AFP
Partagez sur :
Dans un communiqué, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a déclaré que Pyongyang pourrait revenir à la politique du "byungjin" si les Etats-Unis ne changeaient pas d'attitude en matière de sanctions

La Corée du Nord a prévenu les Etats-Unis qu'elle envisagerait "sérieusement" de revenir à sa stratégie politique de développement de son arsenal nucléaire si les sanctions économiques infligées à son pays n'étaient pas levées. Pendant des années, Pyongyang a mené une politique dite du "byungjin", ou "développement simultané" de ses capacités nucléaires et de son économie.

En avril, le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un avait annoncé que la quête pour se doter de l'arme nucléaire était terminée et que le Nord se concentrerait désormais "sur la construction économique socialiste". La péninsule connaît un "nouveau climat de détente et de paix", avait-il expliqué.

"Un changement de politique pourrait être sérieusement envisagé." Dans un communiqué, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a déclaré que Pyongyang pourrait revenir à la politique du "byungjin" si les Etats-Unis ne changeaient pas d'attitude en matière de sanctions. "Le mot 'byungjin' pourrait refaire son apparition et un changement de politique pourrait être sérieusement envisagé", selon ce texte publié vendredi soir par l'agence officielle KCNA.

Lors de leur sommet historique à Singapour en juin, Kim Jong Un et le président Donald Trump avaient signé une déclaration vague sur la dénucléarisation mais depuis, les négociations n'ont guère progressé. En pointe des efforts internationaux menés en 2017 pour faire pression sur l'économie nord-coréenne, les Etats-Unis refusent un allègement des sanctions tant que le Nord n'aura pas procédé à une "dénucléarisation finale et entièrement vérifiée".

"L'amélioration des relations et les sanctions sont incompatibles." Pyongyang a condamné les "méthodes de gangster" des Américains accusés d'exiger son désarmement unilatéral sans faire de concession. "L'amélioration des relations et les sanctions sont incompatibles", ajoute le communiqué signé par le directeur de l'Institut des études américaines du ministère des Affaires étrangères.