Los Angeles : bousculade lors d'une veillée pour Nipsey Hussle, 19 blessés

  • A
  • A
Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées pour rendre hommage au rappeur près de l'endroit où il a été tué par balles.
Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées pour rendre hommage au rappeur près de l'endroit où il a été tué par balles. © DAVID MCNEW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
La police a démenti des rumeurs faisant état de coups de feu ou d'une détonation pouvant être à l'origine de la bousculade. Deux personnes sont dans un état critique et deux autres grièvement blessées.

Dix-neuf personnes ont été blessées lundi soir lors d'une bousculade durant une veillée funèbre organisée à Los Angeles pour le rappeur Nipsey Hussle, abattu dimanche dans le sud de la ville, a appris l'AFP auprès des secours. Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées pour rendre hommage au rappeur près de l'endroit où il a été tué par balles, par un homme toujours en fuite.

Deux personnes dans un état critique. Pour une raison encore inconnue, une bousculade a éclaté peu après 20h (5h en France). La police de la ville (LAPD) a démenti des rumeurs faisant état de coups de feu ou d'une détonation pouvant être à l'origine de la bousculade. Les pompiers de Los Angeles ont indiqué dans un communiqué avoir transporté à l'hôpital 19 personnes, dont deux dans un état critique, et deux autres grièvement blessées. Les autres souffrent de blessures plus légères.

Selon cette source, la plupart des blessures sont dues à la bousculade, et il n'y a "aucune preuve de blessures par arme à feu". Un porte-parole de la police a indiqué à l'AFP que certaines personnes pouvaient avoir été blessées à l'arme blanche. De nombreux policiers ont été déployés sur place pour rétablir le calme et disperser la foule.

Le tireur identifié mais en fuite. Nipsey Hussle, 33 ans, a été abattu à bout portant devant son propre magasin de vêtements dimanche par un homme qui s'est enfui en voiture. Deux autres personnes ont été blessées et le tireur était toujours en fuite lundi soir. Mais selon des médias locaux, il a été identifié par la police qui le recherche activement.

"Avoir des ennemis puissants est une bénédiction", avait, de façon troublante, tweeté quelques heures avant sa mort le rappeur originaire d'un quartier de Los Angeles marqué par la guerre des gangs. De nombreuses stars ont rendu hommage au rappeur, qui a défaut de succès commercial, avait l'estime du monde du hip hop.

Issu de la scène hip hop underground, Nipsey Hussle, né Ermias Asghedom, avait débuté en vendant ses propres "mixtapes" (compilations) dont la plus célèbre, "Crenshaw", était sortie en 2013. Son premier album en studio, "Victory Lap", lui avait valu en février dernier une nomination pour le Grammy Award du meilleur album de rap. La récompense avait finalement été attribuée à la rappeuse Cardi B.