Les sanctions contre la Corée du Nord peut-être temporairement levées, annonce Séoul

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Séoul envisage une levée temporaire afin de faciliter la venue d'athlètes nord-coréens aux JO de Pyeongchang.

La Corée du Sud a annoncé mardi qu'elle n'excluait pas une levée temporaire des sanctions contre la Corée du Nord dans le cas où cela s'avérerait nécessaire pour faciliter la visite d'une délégation nord-coréenne aux Jeux olympiques d'hiver le mois prochain.

Entrée interdite. La Corée du Sud a interdit l'entrée de son territoire à plusieurs responsables nord-coréens en réponse aux essais nucléaires et aux tests de missiles du régime communiste de Pyongyang.

Vers des "mesures préliminaires". Dans le cas où des "mesures préliminaires" seraient nécessaires pour aider les Nord-Coréens, la Corée du Sud étudiera la question avec le Conseil de sécurité des Nations unies et les pays concernés, a déclaré le porte-parole de son ministère des Affaires étrangères, Roh Kyu-deok, lors d'un point de presse.

Une première discussion depuis deux ans. La Corée du Nord a déclaré mardi à l'occasion des premières discussions bilatérales en plus de deux ans avec son voisin du Sud qu'elle allait envoyer des athlètes, des supporters et des responsables de haut rang aux Jeux Olympiques d'hiver organisés le mois prochain par la Corée du Sud à Pyeongchang.