L'Allemagne prolonge son embargo sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite

, modifié à
  • A
  • A
Angela Merkel, qui avait décidé un embargo sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite en 2018, a prolongé cette sanction de six mois mercredi.
Angela Merkel, qui avait décidé un embargo sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite en 2018, a prolongé cette sanction de six mois mercredi. © Tobias SCHWARZ / AFP
Partagez sur :
Le gouvernement allemand a prolongé de six mois cette sanction décidée après l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi à l'automne 2018.

Le gouvernement allemand a prolongé mercredi de six mois son embargo sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite, décidé après l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à l'automne 2018. 

L'interdiction des ventes d'armes au régime de Ryad est prolongée au moins jusqu'à la fin mars 2020, a déclaré un porte-parole du gouvernement d'Angela Merkel. D'ici là, "aucun nouveau contrat ne sera approuvé", a précisé ce porte-parole.

"Aucune raison que le gouvernement change de position"

La chancelière Angela Merkel avait déjà plaidé mardi pour une prolongation de cet embargo, ne "voyant aucune raison que le gouvernement change de position" à ce stade. La question des exportations d'armes constitue une pomme de discorde entre les partenaires de la coalition gouvernementale au pouvoir en Allemagne. Les sociaux-démocrates, membres de la coalition, militent depuis 2018, avant même l'assassinat du journaliste saoudien, pour des restrictions de ventes d'armes, en particulier en direction des pays impliqués dans le conflit au Yémen. L'assassinat de Jamal Khashoggi avait finalement décidé le gouvernement Merkel à imposer un embargo.

Partenaires dans plusieurs projets d'armement, la France et la Grande-Bretagne ont à plusieurs reprises reproché à Berlin de mettre en danger des projets d'armement communs après sa décision d'arrêter ses exportations vers l'Arabie saoudite. L'Allemagne est un des principaux pays exportateurs d'armes, avec les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne.