Irak : sept morts dans l'explosion d'un stock d'armes à Bagdad

  • A
  • A
D'après des sources de sécurité mais aussi médicales, l'explosion s'est produite à proximité d'une mosquée. (Illustration)
D'après des sources de sécurité mais aussi médicales, l'explosion s'est produite à proximité d'une mosquée. (Illustration) © AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Partagez sur :
Au moins sept personnes sont mortes dans l'explosion d'un stock d'armes à proximité d'une mosquée dans un quartier chiite de Bagdad, selon des sources médicales et de sécurité. 

Au moins sept personnes ont été tuées dans l'explosion d'un stock d'armes dans le quartier chiite de Sadr City, à Bagdad, tard mercredi, ont indiqué des sources médicales et de sécurité.

"Un stock d'armes a explosé à Sadr City, et les forces de sécurité ont ouvert une enquête pour déterminer les raisons", indique un communiqué du Commandement des opérations irakien. "Sept personnes sont mortes quand des armes lourdes appartenant à un groupe armé stockées dans une maison ont explosé", a dit un haut-gradé de la police. "Il y avait notamment des grenades RPG, des obus et d'autres projectiles", a-t-il précisé, sous le couvert de l'anonymat. "Il y a également 22 blessés". Des sources médicales ont confirmé ce bilan.

Bastion d'un leader chiite anticorruption. D'après des sources de sécurité mais aussi médicales, l'explosion s'est produite à proximité d'une mosquée. Des témoins ont fait état de maisons en grande partie détruites ainsi que d'importants dégâts matériels. Sadr City est un bastion du leader chiite Moqtada Sadr, ancien chef de milice devenu champion de la lutte anticorruption et qui est arrivé en tête, à la surprise générale, des législatives du 12 mai.