Greta Thunberg a mis le cap sur New York à bord d'un voilier zéro carbone

, modifié à
  • A
  • A
Avant le sommet de l'Onu, Greta Thunberg participera à des manifestations de jeunes puis elle se rendra au Canada, au Mexique et au Chili.
Avant le sommet de l'Onu, Greta Thunberg participera à des manifestations de jeunes puis elle se rendra au Canada, au Mexique et au Chili. © Ben STANSALL / AFP
Partagez sur :
La jeune activiste suédoise devrait arriver à New York dans environ deux semaines, avant le sommet mondial de l'ONU en septembre.

Greta Thunberg, jeune égérie de la lutte contre le réchauffement climatique, a mis le cap sur New York mercredi à bord d'un voilier de course zéro carbone, skippé par un membre de la famille princière monégasque.

Le bateau a quitté le port de Plymouth (sud de l'Angleterre) à 14 heures pour une traversée de deux semaines, qui doit permettre à l'adolescente d'assister au sommet mondial de l'ONU, prévu en septembre dans la mégapole américaine.

Prête à affronter le mal de mer

La Suédoise de 16 ans, à l'origine d'un mouvement mondial de grève de l'école en faveur du climat, a en effet refusé de s'y rendre en avion à cause des émissions de carbone que ce transport génère. Du coup, Pierre Casiraghi, fils de la princesse Caroline de Monaco, a mis gratuitement à sa disposition un bateau pour parcourir les 3.000 milles nautiques, qu'il skippe avec l'Allemand Boris Herrmann.

Le voyage s'annonce ardu pour la novice qu'est Greta Thunberg, mais elle s'est dit prête à affronter le mal de mer et le manque de confort. "Je suis une des rares personnes au monde qui puisse faire ça, alors je devais saisir l'occasion", a-t-elle déclaré à la presse peu avant le départ, vêtue de la tenue noire de l'équipage du bateau.