Files d'attente, braquage, meurtre... Ce sandwich au poulet frit qui rend fou l'Amérique

  • A
  • A
popeyes 2000*1000
© Eric BARADAT / AFP
Partagez sur :
Le succès rencontré par un sandwich de la chaîne de restauration Popeyes, resté plusieurs semaines en rupture de stock, a provoqué d'inexplicables scènes de violences à travers le pays.

Un sandwich au poulet frit a rendu fou les Américains. Fou au point de tuer. "Un homme mortellement poignardé pour un sandwich au poulet de Popeyes", a titré le New York Times mardi. Popeyes est une chaîne de restauration rapide très populaire outre Atlantique, spécialisée dans le poulet frit. La marque a sorti en août dernier un sandwich qui est devenu un "phénomène de mode dans le pays", explique le Providence Journal. Un phénomène qui a échappé à tout contrôle. 

Le succès est tel que la chaîne de restauration s’est rapidement retrouvée en rupture de stock, ce qui a provoqué des scènes d’hystérie inattendues. Le site Business Insider rappelle ainsi que des individus armés sont allés jusqu'à attaquer un restaurant Popeyes de Houston, exigeant les fameux sandwiches.

Un coup de couteau pour avoir doublé la file d'attente

Enfin, après plusieurs semaines d’attente, Popeyes a ressorti son sandwich le week-end dernier. "Comme lors de son lancement, cela a provoqué des files d’attente énormes", raconte le New York Times. Et notamment dans le Maryland, où un homme de 28 ans a tenté de passer devant tout le monde, provoquant la fureur d’un autre client… qui l’a tué d’un coup de couteau.

D’autres accidents se sont produits dans le pays. CBS Los Angeles a diffusé une vidéo d’une femme qui force la queue dans un drive-in au point d’abîmer sa voiture. Et Fox News note le "silence" de Popeyes, face "à la violence liée au sandwich au poulet". Si le poulet frit de Popeyes est réputé être un péché mignon, rien pourtant n'explique l'incroyable succès de cette recette.

Europe 1
Par Xavier Yvon, édité par Romain David